Nouvelles À la une | Archives
Lettre d'appui intéressante!
Écrit le Lundi 18 Août 2014 10h 14min

À qui peut aider la cause,


Depuis longtemps, je sens l’importance qu’on double les films par des gens de chez nous, sans trop savoir pourquoi ce sentiment est si fort en moi. Pendant toute ma jeunesse, j’ai senti que les films que j’écoutais ne représentaient pas efficacement ma réalité. Bien que leurs histoires aient marqué ma jeunesse, j’ai toujours senti que le cinéma était réservé à d’autres, jusqu’à ce que je décides qu’il en soit autrement. L’impression que je ne pouvais nécessairement identifier à l’époque était que le cinéma était un privilège qui n’appartenait pas à ceux qui m’entouraient, mais à une classe à part, comme si je faisais partie d’un groupe qui ne pouvait espérer faire du cinéma, et j’y reconnais aujourd'hui une similitude avec ce fameux “nés pour un petit pain” qui vient encore aujourd’hui nous induire en erreur, nous faire sentir que les québécois français sont une minorité négligeable, alors qu’il n’en est rien. Et je crois qu’en partie, avec le recul, le fait que les films soient doublés en France y a contribué. Après tout, combien d’heures avons-nous passées devant notre téléviseur, à rembobiner sans cesse nos vieilles VHS, à se faire rappeler à chaque fois que notre propre accent ne compte pas. Comme si au Québec, on était destinés à passer les films des autres.

Je crois qu’il est temps de comprendre que pour espérer avoir un peuple fier et en contrôle de son avenir, cela passe entre autre par une prise de possession de ce qui influence nos vies, qui modèle notre avenir, et donc en partie par les arts et surtout le cinéma. Il faut qu’autour de nous, les jeunes soient influencés par des films doublés au Québec. L’impression de faire partie de l’aventure, c’est difficilement palpable, difficilement identifiable, mais cela influence notre perception de nous-même. J’espère que les grands studios réaliseront un jour qu’un film n’est jamais aussi fort que lorsqu’il s’inscrit en contact direct avec son spectateur. Un film doublé au Québec est plus qu’un film simplement doublé au Québec, c’est un film qui parle au québécois, qui lui permet la catharsis, qui permet au spectateur de s’identifier aux personnages, et donc d’aller y puiser la morale et les valeurs véhiculées de manière directe. Un film doublé au Québec, c’est aussi un film qui démontre qu’ici aussi, c’est possible de réussir, qui permet aux jeunes de croire qu’ils peuvent à leur tour laisser aller leur imagination et influencer d’autre gens par les arts, qu’eux aussi ils sont appelés à être des acteurs influents et non seulement des consommateurs passifs. Un film doublé au Québec, c’est une ouverture vers notre devenir, c’est une façon de dire que nous aussi, notre voix a de l’importance, nous aussi, nous pouvons créer et nous aussi, nous sommes maîtres de notre avenir. C’est une manière d’affirmer à tous qu’on peut réussir, parce qu’on est aussi bons que tous les autres, parce que c’est important pour nous, parce que ce n’est pas une question de budget, ce n’est pas simplement une question politique, c’est une question de fierté nationale et une chance d’affirmer qui nous sommes à travers toute la province.

À qui de droit, faites vôtre cette cause. Que les films soient doublés au Québec, pour notre propre avenir collectif !

Jean-François McDonald
Un réalisateur québécois
 
Nos partenaires